01/03/2004

ORAS

 

RETOUR IMMEDIAT - MASS MOVING DISSOUT - ARCHIVE MATERIEL SOUS SEQUESTRE - DESTRUCTION DECIDEE - TELEPHONER BELGIQUE POUR DATE RETOUR.

En janvier 1976, ces mots marquent la dissolution du groupe événementiel Mass Moving et mettent un terme à sept années d’art participatif dans la rue.

C’est à ORAS, alors dans le grand Nord avec quatre autres Mass Movers afin de placer le dernier maillon du Sound Stream, qu’est adressé ce télégramme de rupture (réceptionné le 11 janvier 1976 au Lunds Konsthall de Stockholm). A l’origine de cet acte radical : des conflits d’autorité et de pouvoir au sein même du collectif. ORAS se voit reprocher son émergence en tant que leader.

Or, ce qui devait constituer une fin en soi s’avère pour ORAS une opportunité. En effet, un mois après la dissolution du Mass Moving, il publie le 9 février 1976 (jour de ses 44 ans) un manifeste annonçant la création du Mass And Individual Moving. A ses côtés, cinq personnes dont quelques anciens du Mass Moving : Luc Schuiten, Frans Weyler, Barbara Hahn, Claire Lamy et Johan Opstaele. Cette fois, on ne parle plus de collectif mais d’association. ORAS introduit par ailleurs la notion de "responsabilité individuelle".

Bien entendu le Mass And Individual Moving s’inscrit dans la continuité du Mass Moving, de par l’importance accordée à la rue. ORAS donne toutefois au mouvement une orientation radicalement différente. En effet, alors que le Mass Moving mêlait la performance, le happening, l’art, la politique et le social, le Mass And Individual Moving se recentre plus sur la démarche artistique. ORAS délaisse son rôle d’agitateur, de contestataire et revendique celui d’artiste. Dans le même ordre d’idée, il parle de projets et non plus d’actions.

C’est également avec la création du Mass And Individual Moving qu’apparaît pour la première fois le concept de Monuments itinérants. ORAS en a assez des initiatives éphémères, des actions spontanées, des interventions sauvages. Il veut endosser ses responsabilités d’artiste […]

Commentaires

Mecano-Art Waouwww !!!
Vraiment formidable (au sens littéral du mot).
J'en ai découvert plus sur ...

Écrit par : Azero | 03/03/2004

C'est un beau roman... ... c'est une belle histoire que le parcours passionnant et si joliment conté d'un artiste et d'un homme exceptionnels.
Très beau travail ! Félicitations, et surtout...merci.

Écrit par : Serge Nicolas | 07/04/2005

Les commentaires sont fermés.