08/03/2004

KRINGLOOP

 

En 1976, ORAS conçoit son premier Monument itinérant.

Les Editions de la tempête, en parfaite adéquation avec les préoccupations écologiques de l’époque, est un moulin à vent (Kringloop) destiné à l’impression de poèmes sur du papier fait main, laissant apparaître une poignée de mains en filigrane.

C’est à Ostende, le 1er août 1978, que ce projet est présenté pour la première fois. Plusieurs poètes belges et étrangers acceptent de participer à l’événement, le plus souvent avec des créations originales : Erneste De Sousa, Kamagurka, Marcel Van Maele, Stefaan Ponette, Herman J. Claeys, Walter De Buck, Ludwig Alene, Wis Jacobs, Frank de Crits, Jean-Pierre Maes, Luc Schuiten et Paul Gonze.

Au terme de cette action, une édition bibliophile est constituée, rassemblant les documents imprimés sur place.

Entre 1978 et 1980, six éditions bibliophiles seront ainsi réalisées. Les Editions de la tempête sera par ailleurs présent lors de nombreux événements artistiques et/ou culturels :

Belgique
Ostende - Paulusfeesten - 1978
Gent - Centurm Stadsanimatie - 1978
Nieuwport - Cyclo Campus - 1979
Bankenberge -  Journal "de Morgen" - 1979
Heist - Humorfestival - 1980 
Liège - Journal "La Cité" - 1980
Opheylissem - 150 ans de la Belgique - 1980

Pays-Bas
Alkmaar - Centre culturel - 1989
Middelburg - Jeugd en Muziek - 1980
Vlissingen - Jeugd en Muziek - 1980

Allemagne
Stuttgart - Kunstler Kongress - 1980
Ingelheim Rhein - Ingelheimer Zeitung - 1980 [...]

Conception et réalisation : Raphaël August Opstaele.

Avec la participation de : Barbara Hahn et Jean-Claude Desclin.

Commentaires

compléments... Pourriez-vous indiquer le nom des poètes ayant participé à l'événement? Est-il possible de lire quelques extraits? Merci!

Écrit par : jibi | 09/03/2004

Excellente idée... Cette remarque risque bien d'enthousiasmer notre ami ORAS, frustré au plus haut point par les restrictions liées à la taille et au nombre des photos. Merci, cher Jibi, pour ce judicieux commentaire ;-)

Écrit par : SATOR | 11/03/2004

Les commentaires sont fermés.